Couverture bientôt disponible

La Duchesse d’Orléans

Épouse de Philippe-Égalité, mère de Louis-Philippe

En 1793, son mari a voté la mort de Louis XVI et, en 1830, son fils est devenu roi des Français ! Quelle existence pour le moins singulière que celle de Marie-Adélaïde de Bourbon-Penthièvre, duchesse d’Orléans, arrière-petite-fille de Louis XIV, et de la pulpeuse marquise de Montespan ! Naïve, pieuse et dévote, elle épouse un prince roué qui la délaisse rapidement et lui retire ses enfants pour confier leur éducation à l’une de ses maîtresses, l’ambitieuse madame de Genlis. Marie-Adélaïde souffre, et la cour brillante du Palais-Royal, où elle réside, ne peut la consoler. Mais la Révolution, qui la dépouille de son immense patrimoine, fait basculer son destin. C’est l’amour qui la sauve ! Un membre de la Convention s’éprend d’elle et l’arrache au couperet de la guillotine en l’emmenant en Espagne dans des conditions rocambolesques. Il ne la quittera plus. Tous deux commencent une longue vie d’errance à travers l’Europe. La misère parfois les guette. Mais qu’importe ? Marie-Adélaïde est heureuse. Ayant regagné la France à la Restauration et recouvré une partie de son immense fortune, elle s’éteint en 1821. Injustement méconnue, cette princesse au caractère bien trempé méritait l’éblouissante réhabilitation que lui offre aujourd’hui Michel de Decker.
  • Grandes dames de l’histoire
  • Paru le 15/03/2001
  • Genre : Histoire
  • 288 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857046936
  • ISBN : 9782857046936

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer