Couverture bientôt disponible

La Duchesse de Berry

L’aventureuse mère du dernier Roi de France

Marie-Caroline de Bourbon, fille du roi des Deux-Siciles, a dix-huit ans lorsqu’elle arrive à la cour de France pour épouser le neveu de Louis XVIII, le duc de Berry. Ouverte, gaie, généreuse, elle apporte un vent de fraîcheur à la cour austère des Tuileries où le vieux souverain vit ses derniers jours. Enfant du soleil, aventureuse, la blonde Marie-Caroline aime la vie et aime qu’on l’aime. Impulsive, elle est coléreuse, mais ses emportements ne durent pas. Elle n’a surtout peur de rien, pardonne toujours, même à ceux qui la trahissent. Devenue prématurément veuve en 1820 par l’assassinat de son mari sur les marches de l’Opéra, elle doit quitter la France dix ans plus tard, lors de l’abdication de Charles X qu’elle suit en exil. Dès lors, elle se bat avec une audace inouïe pour faire reconnaître à son fils, le comte de Chambord, ses droits légitimes au trône de France. Elle complote contre Louis-Philippe, tente de soulever la Vendée. Mais ses troupes sont défaites et elle est emprisonnée à Blaye, Bientôt libérée, elle se réfugie à l’étranger et se résigne alors à la vie familiale avec son nouvel époux, malgré la passion qui continue de l’habiter. Bien que de nombreux enfants lui soient nés, qui l’attachent à sa nouvelle demeure en Italie, son cœur bat toujours obstinément pour la France. Marie-Caroline de Bourbon s’éteint en Autriche, en 1870, n’ayant jamais cessé de consacrer le jour anniversaire de la mort de son premier mari à la prière et au recueillement.
  • Grandes dames de l’histoire
  • Paru le 15/02/2001
  • Genre : Histoire
  • 256 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857046714
  • ISBN : 9782857046714

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer