Couverture bientôt disponible

Louise de La Vallière

De Versailles au Carmel

Elle n’eut que deux passions dans son existence : Dieu et Louis XIV. Du roi d’abord, elle tomba follement amoureuse dès leur première rencontre, mais, dix ans plus tard, son amour exclusif et désintéressé la conduisit, par des chemins détournés, aux portes du Carmel. Favorite adulée et haïe par beaucoup, deux fois déjà elle avait voulu fuir le monde, mais le Roi-Soleil, venu en personne la reprendre au couvent, l’en avait empêchée, comme l’avait fait un peu plus tard Colbert, dépêché auprès d’elle pour la ramener de nouveau à la Cour. En 1674 cependant, sa décision est prise. Elle abandonne Versailles et l’infidèle, se retire chez les Carmélites du faubourg Saint-Jacques. Irrévocablement. Dans tout l’éclat de sa beauté, Louise Françoise de La Baume Le Blanc, duchesse de La Vallière, renonce définitivement aux vanités humaines. Elle a à peine trente ans, a donné au roi quatre enfants. Deux seulement ont survécu et ont été légitimés : la future princesse de Conti et le comte de Vermandois. Il lui reste trente-six années à vivre. Trente-six années exemplaires, de recueillement, de sérénité, de mysticisme, que ne viendront jamais troubler ni l’amertume ni les regrets. C’est cette destinée unique, ou plutôt ces deux vies que tout semble séparer, que Monique de Huertas éclaire d’un jour nouveau, avec émotion et fidélité, s’attachant à en restituer l’étonnante et profonde complémentarité.
  • Grandes dames de l’histoire
  • Paru le 05/06/1998
  • Genre : Histoire
  • 256 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857045489
  • ISBN : 9782857045489

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer