Couverture bientôt disponible

George Gershwin

une rhapsodie américaine

Si l’on associe d’emblée le nom de George Gershwin à la Rhapsody in blue et à l’opéra Porgy and Bess, on sait moins que le musicien est aussi l’auteur de centaines d’airs qui nous sont très familiers. Sa famille fait partie des milliers d’émigrés chassés de Russie par la menace des pogroms à la fin du XIXe siècle. Issu d’un quartier pauvre de New York, George Gershwin s’imprègne, pour composer, de tous les idiomes ambiants, des diverses formes d’expressions musicales regroupées sous le nom de jazz. Il les assimile à son propre langage et, par une volonté indomptable et des dons exceptionnels, il s’élève au sommet de la célébrité. Son histoire se fond dans celle de l’Amérique du XXe siècle avec l’extraordinaire explosion technologique et économique de New York, et toute une pléiade d’artistes d’exception, symbolisée par Charlie Chaplin, Ernst Lubitsch, Ernest Hemingway, E Scott Fitzgerald, Henry Miller… Le musicien côtoie Maurice Ravel, Arnold Schönberg, Kurt Weill, Igor Stravinsky, Arturo Toscanini… et dans le seul domaine de Broadway où il est considéré comme un roi : Jerome Kern, Cole Porter, Fred Astaire et combien d’autres qui font toujours rêver. Son activité ne connaît pas de répit. Pressent-il que le temps lui est compté ? Il meurt le 11 juillet 1937, à 38 ans.
  • Hors collection - Biographies
  • Paru le 17/03/2005
  • Genre : Musique
  • 264 pages - 154 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857049630
  • ISBN : 9782857049630

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer