Couverture bientôt disponible

Journal d’un poilu sur le front d’Orient

Le front d’Orient, pendant la guerre de 14-18, reste méconnu ou trop rapidement traité par les livres d’histoire. Sait-on les terribles épreuves que vécurent ses soldats, peu préparés à affronter un climat aussi dur, des maladies nouvelles et un ennemi dont ils connaissaient mal les habitudes ? Loin de leur pays, souvent sans nouvelles de leurs proches, irrégulièrement approvisionnés, ils vécurent le même enfer qu’à Verdun. Originaire du Périgord, Jean Leymonnerie a laissé un passionnant journal où il relate « sa » guerre. Caporal, il reçoit le baptême du feu aux Dardanelles. Promu sergent, il est envoyé à Salonique et grièvement blessé devant Monastir. Il doit être amputé d’une jambe avant d’être rapatrié à Nice. En présentant ses lettres et son carnet de route, l’ethnologue Yves Pourcher nous donne accès à un document rare sur ce front d’Orient. Car, loin de se considérer comme un héros, le jeune Leymonnerie est la proie d’une tension permanente qui est celle d’une génération entière: faire son devoir et sauver sa peau. À la suite de ce témoignage saisissant, les lettres d’une mère à son fils apportent un éclairage poignant sur cette vie bouleversée.
  • 368 pages - 155 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857048275
  • ISBN : 9782857048275

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer