Couverture bientôt disponible

L’Éminence grise de Napoléon

Regnaud de Saint-Jean d’Angély

Sans Michel Regnaud de Saint-Jean d’Angély, l’histoire de Napoléon se serait probablement écrite autrement. En effet, cet habile avocat, député de la Révolution et administrateur éclairé, qui échappa de justesse à la guillotine, joua un rôle capital d’éminence grise aux grandes heures du Consulat et de l’Empire. Des campagnes d’Italie où il rencontra le général Bonaparte pour la première fois aux préparatifs du 18 brumaire, du couronnement en grande pompe à Notre-Dame de Paris jusqu’aux Cent-Jours, il conserva un crédit inentamé, exerçant une influence modératrice et libérale sur le nouveau maître de l’Europe qu’il avait soutenu dans sa conquête du pouvoir. Il entra au Conseil d’Etat et consacra toute son énergie à y défendre les acquis démocratiques de la Révolution dans de nombreux tête-à-tête avec l’empereur et dans les discussions d’ordre législatif. Sa vie est donc l’histoire d’une fidélité exemplaire, qui le conduisit, à la chute de l’Empire, sur les chemins de l’exil en Amérique, en Allemagne et en Belgique. Elle est aussi l’histoire d’un amour indéfectible pour sa femme, la très belle Laure de Bonneuil, immortalisée par le peintre Gérard. Celle-ci tint l’un des salons les plus brillants de la capitale. Proscrite avec son mari, elle lui survécut pendant plus de trente ans et perpétua inlassablement la légende napoléonienne. S’appuyant sur d’innombrables sources inédites, tant publiques que privées, Olivier Blanc retrace avec éclat le destin méconnu d’un caractère d’exception.
  • Hors collection - Biographies
  • Paru le 04/10/2002
  • Genre : Histoire
  • 336 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857047827
  • ISBN : 9782857047827

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer