Couverture bientôt disponible

Le Fondateur de l’aïkido : Morihei Ueshiba

Morihei Ueshiba (1883-1969) fut incontestablement le plus grand maître d’arts martiaux du XXe siècle. Il fonda l’aïkido (la voie de l’union des énergies) qui invite à vaincre l’adversaire non par une supériorité technique ou physique, mais par l’utilisation de sa force psychique et mentale. Il s’agit alors de se fondre en lui et d’annihiler ses défenses. Cet art « spirituel » est aujourd’hui pratiqué dans le monde entier. Son enseignement s’appuie sur la non-violence et l’ascèse intérieure propre au bouddhisme. Il repose sur la part de divinité qui réside en chaque être humain. Pour la première fois, Laurent Schang nous raconte la vie de ce prodigieux maître qui, à travers sa longue existence, connut toutes les métamorphoses de son pays, le Japon : son industrialisation accélérée, ses tentatives impérialistes anéanties par Hiroshima et Nagasaki et son retour sur la scène internationale en tant que puissance économique, foyer d’une culture ancestrale. Après avoir combattu en héros contre les Russes en 1905, Ueshiba connut « l’illumination » en 1925. Exemple accompli de samouraï moderne, rompu à toutes les disciplines du budô (la voie de la guerre), Ueshiba conçut que les arts martiaux devaient servir le monde. Il se consacra dès lors à la voie de la paix et ne cessa de travailler au dépassement de soi.
  • Hors collection - Biographies
  • Paru le 15/10/2004
  • Genre : Biographies
  • 210 pages - 155 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857048305
  • ISBN : 9782857048305

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer