Marie Laurencin

Marie Laurencin

Voici la première biographie complète sur celle qui demeure un exemple unique dans l’histoire de la peinture. Une magnifique artiste tour à tour aimée et délaissée, entourée et solitaire, célèbre pour avoir partagé un grand amour avec le poète Guillaume Apollinaire et avoir été adulée dans les années 1920. Née à Paris, elle y grandit et suit les cours de peinture à la manufacture de Sèvres, puis de dessin. Rapidement, elle rencontre de futurs géants : Georges Braque, Pablo Picasso qui la présente à Apollinaire. C’est le coup de foudre, cinq années de passion orageuse dans la bohème de Montmartre. Outre Max Jacob, Marie Laurencin devient l’amie du Douanier Rousseau, de Matisse, de Derain, etc. Elle aime aussi à la folie deux femmes mais finit par épouser un baron allemand. Obligée de s’exiler en 1914, elle se réfugie en Espagne. À son retour, viennent les Années Folles de Montparnasse où, fêtée de tous côtés, elle se lie à Cocteau, Saint-John Perse, Valéry Larbaud, Marcel Jouhandeau, Coco Chanel. Ses portraits, principalement féminins, s’arrachent à prix d’or. Mais les années de guerre annoncent son crépuscule. Ses fréquentations douteuses pendant l’Occupation la conduisent au camp de Drancy, au moment de l’Epuration. À partir d’innombrables documents encore inexploités, Bertrand Meyer-Stabley retrace sa vie d’une richesse inouïe, ouvre ses correspondances secrètes, dévoile ses carnets inédits et nous fait partager l’intimité d’une singulière artiste-peintre.
  • Hors collection - Biographies
  • Paru le 28/09/2011
  • Genre : Biographies
  • 312 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782756404301
  • ISBN : 9782756404301

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer