Nous, les Marseillais

« Marseille ne peut pas rester seule. Ce sera à François et a Jean-Marc de décider si on y va ou pas, mais je suis d’accord pour défendre l’idée… » En cet été 2012, François Hollande et Jean-Marc Ayrault viennent de s’installer au sommet de l’État. Après trois heures de discussions, Marylise Lebranchu se range aux arguments de Patrick Mennucci : la ministre a compris que tout le gouvernement doit se mobiliser pour Marseille, qu’il faut révolutionner l’organisation des Bouches-du-Rhône pour que la deuxième ville du pays redevienne une chance pour la France. Un an après, le chantier bat son plein. Au Parlement avec la création en cours d’une métropole, comme à Marseille avec les municipales dont Patrick Mennucci sera l’un des principaux acteurs pour tourner la page des années Gaudin. Un chantier extraordinairement difficile, marqué par les résistances et pourtant toujours plus nécessaire : la longue liste des morts par balles en est la preuve. Pour mieux comprendre ces batailles, Patrick Mennucci décrypte depuis la Libération les blocages qui handicapent Marseille. Il révèle des épisodes inédits des municipales 2008, de l’affaire Guérini, sur les manœuvres de Bernard Tapie pour revenir en politique. Surtout, il met en avant tous les atouts de Marseille, ses richesses naturelles, son patrimoine, la vitalité économique de ses habitants, son inventivité qui lui permet d’être cette année la Capitale européenne de la culture. Autant de raisons de croire en l’avenir. Et de se battre pour elle.
  • 288 pages - 137 x 221 cm
  • Broché
  • EAN : 9782756410784
  • ISBN : 9782756410784

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer