Histoire de la gendarmerie

Le 16 février 1791, la Révolution transforme la maréchaussée royale, apparue dès le Moyen Âge et profondément réformée aux XVIIe et XVIIIe siècles, en gendarmerie nationale. Cette dernière est chargée d’une mission bien précise : le maintien de l’ordre et l’exécution des lois. À elle revient désormais d’assurer la sécurité à l’intérieur du pays, de prévenir les troubles, de pacifier les territoires conquis, de lutter contre les pillages et de veiller au calme sur les arrières des armées en campagne. Pierre Montagnon nous raconte l’histoire de cette institution familière aux Français. Il rappelle sa difficulté à asseoir son autorité lors de sa création, due principalement à son manque d’effectifs et de moyens, puis son évolution à travers les différents régimes qu’a connus la France et son essor à partir de la monarchie de Juillet dans son organisation sous forme de brigades. Il évoque les épreuves qu’elle dut affronter au cours du siècle passé, les gendarmes mal aimés de 1914-1918 ou contestés en 1940-1944, et il rappelle les exploits des plus fameux d’entre eux, combattants, résistants, et, aujourd’hui, des membres du GIGN. Enfin, pour être complet, l’auteur aborde les problèmes actuels que pose l’avenir de la gendarmerie dans notre monde bouleversé par la technologie moderne : son statut militaire, son rattachement au ministère de l’Intérieur et la vie quotidienne des brigades.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 12/11/2014
  • Genre : Histoire
  • 432 pages - 152 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782756414294
  • ISBN : 9782756414294

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer