La France dans la guerre 39-45

À l’encontre de ce qui s’était passé lors de la Première Guerre mondiale, la France ignora, dans la Seconde, la belle unité nationale dont elle avait alors fait preuve. Idéologies politiques, conceptions patriotiques, ambitions personnelles divisèrent ses habitants. Ainsi, dès septembre 1939, le Parti Communiste refusa l’effort de guerre. En juin 40, le gouvernement se déchira : armistice ou poursuite de la guerre ? Puis l’Etat français de Philippe Pétain choisit la carte de la collaboration. La France Libre de Charles de Gaulle continua la lutte contre l’axe. En Syrie, en 1941, pétainistes et gaullistes se livrèrent à des combats fratricides… Le débarquement des Alliés en Afrique du Nord, le 8 novembre 1942, accentua les clivages. Sur le sol national aussi, les tenants de la collaboration et de la résistance s’affrontaient. Alors que des Français de plus en plus nombreux se battaient aux côtés des Alliés, d’autres n’hésitaient pas à servir sous l’uniforme allemand. Enfin, à l’heure de la Libération, s’instaura une véritable guerre civile dont l’épuration, sauvage ou non, fut la marque. Spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, Pierre Montagnon nous raconte ici une tragédie à travers la remarquable synthèse d’innombrables événements: une France face à son destin, plongée dans le cadre d’un conflit mondial ; un pays battu, humilié, divisé, luttant malgré tout pour retrouver son rang et sa liberté.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 29/04/2009
  • Genre : Histoire
  • 944 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782756400440
  • ISBN : 9782756400440

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer