Les Parachutistes de la légion

Née en 1831, la Légion Étrangère, troupe d’élite, ne pouvait demeurer insensible à l’évolution des techniques militaires. Après la Seconde Guerre mondiale, elle décide d’accueillir en son sein des parachutistes. Le 1er avril 1948, est donc créée en Indochine, où la France se bat, la compagnie parachutiste du 3e REI. Ce maillon initial est renforcé dans les mois qui suivent par la formation de deux bataillons étrangers, les 1er et 2e BEP. Ils s’illustrent en Extrême-Orient toujours à la pointe des combats. De retour en Afrique du Nord, en 1955, ils se transforment en REP, régiments étrangers de parachutistes. Hantés par le souvenir de leur précédent sacrifice au Vietnam, leurs chefs refusent de voir se reproduire le même abandon. Leur participation au putsch des généraux, en avril 1961, conduit à la dissolution du 1er REP, le 1er mai 1961. Tout au long de leur route de gloire et de sang, les parachutistes de la Légion ont vu mourir, de 1948 à 1962, plus de deux mille de leurs compagnons d’armes. L’auteur ressuscite leur mémoire en tant qu’historien et acteur, car il a bien connu ceux qu’il évoque : il les rejoignit à sa sortie de Saint-Cyr et, de 1954 à 1961, fut sept fois cité et deux fois blessé dans leurs rangs comme chef de section.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 08/04/2005
  • Genre : Histoire
  • 360 pages - 154 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857049401
  • ISBN : 9782857049401

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer