Couverture bientôt disponible

Philby, père et fils

La trahison dans le sang

La réalité dépasse souvent la fiction. Il n’est besoin, pour s’en assurer que d’ouvrir ce livre. Quel auteur de romans d’espionnage, en effet, si inventif fût-il, aurait osé imaginer un destin aussi fabuleux que celui de Kim Philby ? Philby, l’insaisissable espion du siècle, l’acteur actif de l’incroyable mystification qui trompa Hitler sur le lieu et le jour du débarquement en Normandie, l’agent double de génie qui, infiltré au plus haut niveau dans les rangs de l’Intelligence Service avant de se lier aux sphères dirigeantes de la CIA, ébranla non seulement le gouvernement britannique, mais sema la panique dans tous les réseaux de renseignements occidentaux, sacrifiant sans sourciller ses amis à la cause communiste, avant de disparaître en 1963 au cœur du <> où il mourra vingt-cinq ans plus tard. Il avait, il est vrai, de qui tenir : son père, St John Philby, avait très tôt inoculé dans ses veines l’insidieux poison de la trahison. Successivement serviteur de sa gracieuse Majesté aux Indes avant la Première Guerre mondiale, puis explorateur intrépide dans les sables du Moyen-Orient, aventurier et intrigant de haute volée converti à l’Islam, rival de Lawrence d’Arabie, conseiller privé du roi Ibn Sa’ud, St John fut, à ce titre, l’instigateur de la mainmise américaine sur les richesses pétrolières du jeune royaume, au détriment de l’Angleterre, son pays, contre lequel il ne cessa jamais d’œuvrer. Cette double et magistrale biographie, riche en révélations, réunissant dans un unique récit, deux membres d’une même famille aussi singuliers et diaboliques l’un que l’autre, est absolument fascinante. Car, à travers leurs destinées qui se succèdent et s’entrecroisent par instants, c’est toute l’histoire du XXe siècle qui défile sous nos yeux. Notre histoire, avec en toile de fond les décennies qui précédèrent la Seconde Guerre mondiale et la guerre froide, mais aussi celles qui virent émerger les problèmes du Proche et Moyen-Orient : naissance et création souvent artificielle d’entités et d’États résultant des enjeux politiques et du soutien financier des puissances occidentales ; montée des antagonismes ancestraux et des haines à l’origine des conflits actuels, éclairant, de manière saisissante, les déchirements qui se perpétuent entre Arabes, Israéliens et Palestiniens.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 23/01/1997
  • Genre : Histoire
  • 702 pages - 154 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782857045038
  • ISBN : 9782857045038

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer