Les Chants de la mort

Automne 1482. Sur la piste d’un tueur en série qui émascule ses victimes, le prévôt Arthaud de Varey doit mener l’enquête dans les bordels lyonnais les plus sordides où les mœurs pédophiles trouvent satisfaction aux dépens de garçons prostitués. Le diable aurait-il pris possession de la cité ? La peste qui sévit, la famine qui accable les petites gens, les exigences tyranniques du roi de France Louis XI – vieillissant et malade -, les transgressions et les malversations des plus éminents citoyens, le mépris des interdits, tout démontre une décadence générale. A l’écart de ces misères, l’école cathédrale, où les enfants de chœur apprennent l’art du chant liturgique, n’est pourtant pas épargnée par la corruption. Monde clos et secret au sein duquel s’imposent les personnalités attachantes de deux jeunes choristes, Tristan et Arnaud, elle renferme la solution de l’énigme et fournit au prévôt la clef de ces meurtres à répétition. Lorsque la vérité éclate, nul ne peut éviter qu’elle ait les couleurs de la tragédie et du sacrifice.
  • 456 pages - 135 x 219 cm
  • Broché
  • EAN : 9782756411231
  • ISBN : 9782756411231

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer