Couverture bientôt disponible

Sésostris Ier

et le début de la XIIe dynastie

Le Moyen Empire apparaît dans l’histoire de l’Égypte ancienne comme l’une des périodes les plus marquantes, tant dans le domaine architectural que dans l’action politique. Sésostris Ier (1958 av. J.C.-1913 av. J.C.), deuxième souverain de la XIIe dynastie, a largement contribué à ce rayonnement. Perçu comme un grand chef militaire, il est le premier roi à asseoir son autorité au sud du territoire en conquérant la Haute et la Basse-Nubie et à contrôler la frontière sur la frange orientale du delta du Nil. Homme d’État, il réforme également l’administration centrale et provinciale et fait de l’Égypte un pays prospère. Mais c’est son œuvre de bâtisseur qui révèle toute sa dimension : il fonde le premier temple dédié au dieu Amon-Rê à Karnak, inspire l’édification du sanctuaire de la déesse Hathor à Sérabit el-Khadim dans la péninsule du Sinaï, et reconstruit de nombreux temples détruits ou laissés à l’abandon. Il fait enfin édifier sa pyramide à Licht. Considéré comme un « père fondateur », le nom et l’image de ce souverain seront vénérés pendant les deux millénaires qui suivront son règne.
  • Les grands pharaons
  • Paru le 25/02/2009
  • Genre : Histoire
  • 384 pages - 153 x 240 cm
  • Broché
  • EAN : 9782756400617
  • ISBN : 9782756400617

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer