L’Insoumise

une orfèvre sous la Renaissance

En France, sous le règne de François Ier, Raphaëlle Aslet, orpheline violemment spoliée de ses biens, est initiée, très jeune, à l’art de l’orfèvrerie. À dix-huit ans, elle excelle dans la création de joyaux très originaux. Résolue à vivre de son art, elle se rend à Paris afin d’y exercer ses talents. Mais elle doit aussitôt affronter la misogynie et le rejet d’une corporation dont l’art est uniquement professé par des hommes. Parvenant néanmoins à se faire remarquer par le roi, Raphaëlle tente de s’imposer parmi ses confrères. Un amour fou l’unit au chevalier Guillaume de Valras, hélas marié. Mais ambitions, rivalités et désirs de vengeance les déchirent et les séparent car les orfèvres cherchent à l’évincer par les moyens les plus vils. À cette malveillance s’ajoutent la jalousie destructrice de Margaux, l’épouse de Guillaume, et le réveil d’un passé terrible qui dévoile à Raphaëlle sa véritable identité. Une histoire haletante, chargée d’amour et de drames dans l’atmosphère scintillante de la Renaissance, parmi l’éclat des pierres précieuses, le façonnage de l’or, le foisonnement artistique du Pont-au-Change, centre luxuriant de l’orfèvrerie parisienne.
  • 480 pages - 153 x 241 mm
  • Broché
  • EAN : 9782756402369
  • ISBN : 9782756402369

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer