Nouveauté Loup, y es-tu ?

feuilleter

Loup, y es-tu ?

Une nouvelle vision du Petit Chaperon rouge

Ni la pluie froide ni les travaux qui contraignent Amanda à se garer loin de son bureau n’altèrent sa bonne humeur. Pas même le fait qu’on soit lundi et que ses clients actuels soient de vrais grincheux. Rien ne saurait réellement la contrarier. Rien sauf ce coup de fil inattendu qu’elle reçoit dans la matinée. Angèle, sa grand-mère adorée, vient de faire une mauvaise chute.
N’écoutant que son cœur, la jeune femme saute dans sa petite auto rouge affectueusement surnommée Titine et parcourt en vitesse les quatre cents kilomètres qui la séparent de Rouge-Fontaine, où habite sa précieuse Mamie.
Rouge-Fontaine n’est qu’un hameau perdu dans une épaisse forêt. Et qui dit forêt, en région de montagne et à la nuit tombante, dit danger. Mais le plus grand péril n’est pas forcément de heurter une biche au détour d’un virage. Il y a sans doute beaucoup plus à craindre d’être secourue par un homme portant le nom de Wolf.
  • 304 pages - 135 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782756422183
  • ISBN : 9782756422183

Autour du livre

Parce qu’il y a des questions qui doivent être posées sans plus attendre, Angela Behelle s’est prêtée à notre “Questionnaire de Pygmalion” :

  • Quel métier inutile pourriez-vous exercer avec brio ?

         Souffleuse de bulles de savon. C’est joli des bulles de savon, et puis, il faut une certaine technique pour en faire des grosses qui s’envolent loin loin loin sans éclater. Bref, un truc de pro. Ou chauffeuse de plaids. Un juste retour des choses.

  • Quel nom ne faut-il surtout pas donner à un animal domestique ?

         Foulcan… parce que « Foulcan, viens ici » peut provoquer une certaine confusion dans l’esprit de l’animal.

  • Quel livre de chevet conseilleriez-vous à votre éditrice ?

         Pas vraiment un livre, mais le manuscrit d’un de mes prochains projets. D’abord, parce qu’elle en aurait sûrement plus à me conseiller que le contraire, et puis parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Hé… logique.

  • Quel est votre rayon préféré au supermarché ?

        Je déteste les supermarchés, je les évite autant que faire se peut. Je pratique le drive et les commerçants locaux. Mais si je devais en choisir un… celui de la papeterie. J’y passe largement plus de temps que dans celui de la charcuterie, déjà parce qu’il y fait moins froid et parce que ça porte moins à conséquence sur les hanches. En revanche, je ne suis pas sûre que ça me fasse faire des économies. Pas sûre du tout.

  • Quel petit plat vous console d’une journée de merde ?

         Des pâtes au beurre.

  • Quelle serait votre première question à une voyante ?

         Surtout, laissez-moi deviner !

  • Quel est le moins chouette des 7 péchés capitaux ?

         L’envie, car elle conduit souvent à éprouver certains autres de la liste. Un ça suffit largement. Pas la peine de cumuler.

  • Si vous pouviez être mécène, que financeriez-vous ?

         La recherche médicale, particulièrement en cancérologie.

  • Si votre clavier d’ordinateur pouvait parler, que dirait-il ?

         Un peu de doigté, que diable !

  • Quel refrain débile chantez-vous pour qu’il aille trotter dans la tête des autres ?

         En ce moment, c’est une chanson italienne reprise par une pub pour un parfum. Quando quando quandoooooooo ! Ces trois mots, en boucle, non stop, parce que je ne parle pas un mot d’italien et que je ne connais pas le reste des paroles. Mais ça swingue  … quando, quando, quandoooooooo !

Les questions sont issues du jeu de carte Questions de Merde 2 des éditions "Le Droit de Perdre" que l’on remercie pour leur autorisation d’utilisation.

On en parle...

« L'histoire concoctée par Angela Behelle est délicieusement malicieuse.»
Boulevard des passions (blog)
« Un petit plaisir à dévorer.»
Livre sa vie (blog)
« Le talent d'Angela Behelle a parfaitement su retranscrire cette histoire ancestrale pour nous offrir une nouvelle version, réaliste et moderne à la fois.»
The Lovely Teacher Addictions(blog)
« C'est écrit avec un talent incontestable et une touche d'humour toujours bien pesée.»
Place to be (blog)
Angela Behelle, une valeur sûre que j’achète les yeux fermés ou presque : ce serait dommage de ne pas profiter de la jolie couverture dont ce conte revisité bénéficie.
Voluptueusement vôtre(blog)
« « Loup, y es-tu ? » est l’une de ces succulentes et pétillantes lectures qui fera un bien fou à votre moral ! À dévorer sans modération…»
Paradis des livres(blog)
« Amateurs de comédies romantiques, n’hésitez pas à vous lancer dans cette lecture qui fait du bien et qui vous tiendra en haleine jusqu’au tout dernier chapitre!»
Popcorn and gibberish(blog)
« Angela Behelle m’a offert le roman parfait.»
Nos folies littéraires (blog)
« Une histoire très plaisante à lire, comme une douce sucrerie.»
Les tentatrices (blog)
« Une lecture addictive et ensorcelante.»
Mille et une pages (blog)

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer