Philippe Franchini

Voir tous ses livres (2)

Pierre Franchini est né en 1928 à Saïgon où il a fait ses études secondaires. S’il quitte l’Indochine en 1946, il retourne à Saïgon en 1963 pour y diriger jusqu’en 1975 l’hôtel Continental, poste d’observation et point d’ancrage de tous les Asiates, de Segalen à Malraux, de Graham Greene à James Jones, de toutes les personnalités militaires et politiques de l’époque.

Dernière mise à jour le 08/06/2019

Recevoir des alertes e-mail sur l'auteur

En validant, je consens au traitement de mes données personnelles afin de recevoir des notifications m’alertant des nouveautés éditoriales ou événementielles relatives à cet auteur et ce, conformément à la politique de confidentialité dont j’ai pris connaissance et que j’accepte sans réserve.

Voir tous ses livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer