Philippe Franchini

Voir tous ses livres (2)

Pierre Franchini est né en 1928 à Saïgon où il a fait ses études secondaires. S’il quitte l’Indochine en 1946, il retourne à Saïgon en 1963 pour y diriger jusqu’en 1975 l’hôtel Continental, poste d’observation et point d’ancrage de tous les Asiates, de Segalen à Malraux, de Graham Greene à James Jones, de toutes les personnalités militaires et politiques de l’époque.

Dernière mise à jour le 05/05/2018

Recevoir des alertes e-mail sur l'auteur

Voir tous ses livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer