Marcel Nathan Bercau

Voir tous ses livres (1)

Déporté le 23 septembre 1942 dans le convoi n° 36, Marcel Bercau nous rappelle que, pour certains juifs, la sortie des camps fut loin d'être la fin de leur calvaire : évacué d'Auschwitz par les nazis, le 17 janvier 1945, il vécut encore six mois d'horreur à travers l'Allemagne, affamé, humilié, torturé, transféré de camp en camp par des marches épuisantes ou dans des wagons à bestiaux jusqu'à son arrivée à l'hôtel Lutetia, à Paris, le 2 juin 1945. Il fait le récit de son histoire dans Auschwitz Lutetia (Pygmalion).

Dernière mise à jour le 08/06/2019

Recevoir des alertes e-mail sur l'auteur

En validant, je consens au traitement de mes données personnelles afin de recevoir des notifications m’alertant des nouveautés éditoriales ou événementielles relatives à cet auteur et ce, conformément à la politique de confidentialité dont j’ai pris connaissance et que j’accepte sans réserve.

Voir tous ses livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer